Suite à une réunion d’information qui a permis à une trentaine de personnes de mieux cerner l’intérêt de cette action « Santé » le maire de Port-Vendres, Jean-Pierre Roméro et Jacqueline Daider, adjointe, vice-présidente du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), lancent les premiers rendez-vous, pour apporter des solutions de santé à tous ceux qui n’ont pas accès aux soins élémentaires.

La première permanence a lieu dès ce jeudi 20 septembre à partir de 14h, et tous les jeudis d’octobre de 14h à 17h, en mairie, au service CCAS, sur rendez-vous en téléphonant au 04 68 82 59 34.

Sur une initiative de l’association ACTIOM (Actions de mutualisation pour l’amélioration du pouvoir d’achat), porté dans le département par Marie-Josée Bargallo, le projet essaime dans un certain nombre de communes. « L’idée est née devant les difficultés rencontrées par les personnes arrivant à la retraite et se trouvant brutalement privés de leur mutuelle entreprise. Plutôt que de laisser ces personnes payer des fortunes pour avoir une couverture santé décente, nous avons pensé négocier des tarifs. C’est un beau projet qui me tient à cœur, d’autant plus quand je rencontre des maires et des élus locaux sensibles à la qualité de vie de leurs administrés comme à Port-Vendres et qui apportent leur crédibilité à cette opération », explique, enthousiaste Mme BARGALLO, référente « Ma Commune Ma Santé ».