Incroyable, mais vrai : les députés de la NUPES et de « Renaissance » refusent de jouer au football dans l’équipe de l’Assemblée nationale pour un match caritatif… « car des députés RN y participent ». En effet, ils souhaitent empêcher la « banalisation » de l’extrême-droite. 

 

Pour Louis Aliot, vice-président du Rassemblement National, maire de Perpignan, « cette polémique sur un match de foot caritatif en dit long sur la NUPES et Renaissance : avec eux, c’est la haine tout le temps, partout. Ils vont à l’encontre des valeurs du sport. C’est un comportement haineux et ridicule. Ça ne posait pas de problème à la dernière mandature. La preuve. Ni pour la France insoumise ni pour renaissance. Même le président Emmanuel Macron m’avait félicité* pour ma participation à cette équipe du XV parlementaire**.

 

**Les députés, membres de partis de gauche, ont refusé de jouer avec des élus RN pour un match de football caritatif tenu ce mercredi 28 septembre. Alexis Corbière et Louis Aliot ont pourtant déjà joué ensemble par le passé, lors d’un match de rugby, avec l’équipe de l’Assemblée Nationale. Dans cette équipe du XV parlementaire (photo ci-dessous), on reconnait Louis Aliot (second à partir de la gauche), alors député RN de la 2e circonscription des P-O et Alexis Corbière (quatrième toujours à partir de la gauche), député La France Insoumise (LFI)/ la NUPES de la 7e circonscription du département de la Seine-Saint-Denis.

 

*Ci-dessous, la lettre de félicitations adressée par Emmanuel Macron à Louis Aliot… Mais ça c’était avant, en 2019 !