(Vu sur la Toile)

 

Mylène Demongeot et Marc Simenon : 30 ans de mariage et une fin tragique
(Article de Paris Match)

|

 

Paris Match Rédaction.- La triste nouvelle est tombée hier, jeudi 1er décembre : Mylène Demongeot est morte jeudi en début d’après-midi, à l’âge de 87 ans. L’actrice est décédée dans un hôpital parisien, après plusieurs années de lutte contre un cancer, comme l’a précisé son attachée de presse auprès de l’AFP.

En plus d’être une comédienne populaire, qui s’était illustrée dans de nombreux films, tels que «Bonjour tristesse», «Les Trois Mousquetaires» ou encore «Fantômas», Mylène Demongeot était connue pour avoir été l’épouse du réalisateur Marc Simenon, fils de l’écrivain Georges Simenon.

Tous deux s’étaient rencontrés en 1966 sur le tournage de la série «Dossiers de l’agence O». Auprès du journal  Le Figaro en 2019, l’actrice se souvenait : «Je dois dire qu’il était d’une beauté saisissante (…). Il avait des épaules larges, la taille fine, des jambes musclées comme le David de Michel-Ange. Et puis, je dois confesser que nos corps s’accordaient parfaitement. C’est un peu ça, la magie de l’amour.»

« J’ai vécu des années d’angoisse »
L’actrice et son réalisateur se sont mariés deux ans après leur coup de foudre. Mylène Demongeot venait alors de divorcer de son premier mari, le photographe Henry Coste. Au côté de Marc Simenon, et de ses deux enfants Serge et Diane (nés en 1962 et 1964 d’une première union), elle a ensuite connu trente ans de vie commune. Un mariage fait de hauts… et de bas. Le réalisateur a en effet longtemps lutté contre une addiction à l’alcool. «J’ai lutté contre cette épouvantable addiction dont il se sortait de temps en temps pendant deux ans, pendant cinq ans, puis il retombait… J’ai vécu des années d’angoisse totale», avait-raconté Mylène Demongeot en 2018, dans l’émission télévisée Vivement Dimanche.

Marc Simenon est décédé le 24 octobre 1999, à 60 ans, après une chute dans ses escaliers. Un drame qui, en plus de lui enlever son mari, avait laissé Mylène Demongeot traumatisée : «Il est tombé à la renverse dans l’escalier de notre maison et il s’est fracassé le crâne. C’est une mort horrible. C’est ce qui fait que j’ai la hantise des escaliers, j’ai peur des escaliers.» En 2019, l’actrice était revenue sur cette douloureuse épreuve dans son autobiographie «L’Amour fou».

(Source Paris Match)