La classe de Mme Serra.

 

Le lundi 24 juin 2024, Anne Laure Arino, directrice des services départementaux de l’Education nationale (DASEN) des Pyrénées-Orientales est venue conclure la saison 2024 de mise en œuvre du kit pédagogique du Souvenir Français sur le thème des « Chemins de la Liberté » à l’école élémentaire de Saint-Estève

 

La classe de Mmes Dominique Bonhoure et d’Ester Serra.

Elle était accompagnée de son chef de cabinet, Rémy Charles Sirvent. Ils furent accueillis par la présidente du comité de Saint-Estève, Elisabeth llech ainsi que Cécile Brennan-Sardou, inspectrice d’Académie-DASEN honoraire et présidente de l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques des Pyrénées-Orientales.

En effet, cette session à Saint Estève était la dernière de l’année 2024. Sous le pilotage de Fabienne Giarmarchi, enseignante référente pour les usages du numérique auprès de la direction académique des services de l’Éducation Nationale, et du général Gilles Glin, délégué général du Souvenir Français pour les Pyrénées-Orientales, ce sont quelque 1 200 élèves de vingt-cinq classes de CM1-CM2, et de quinze classes de 3e des établissements scolaires des Pyrénées-Orientales qui ont bénéficié de ce kit pédagogique cette année.

Les bénévoles de la section du Jeu d’évasion du Souvenir Français ont une nouvelle fois animé les cinq parcours d’énigmes qui permettent de découvrir le fonctionnement des réseaux de passeurs de la Résistance dans les Pyrénées-Orientales pendant la période d’occupation du département par les nazis de 1942 à 1944.

Deux classes, celle d’Ester Serra, le matin, et celle de Mme Dominique Bonhoure, l’après-midi, ont bénéficié des sessions du jeu avec leurs élèves. En présence de Mme Arino et de Cécile Brennan-Sardou, le Général gilles Glin, et Arlette Renard, commentèrent aux élèves le contexte historique des évènements qui servent de supports aux énigmes et rassemblés par Jean-Pierre Bobo, historien.

Alors que les derniers témoins vivants des évènements disparaissent, Madame Arino souligna l’importance pour les élèves de la transmission de la Mémoire collective et familiale. Elle remercia le Souvenir Français pour la conduite de ses actions vis-à-vis des scolaires.

Carine Devineau , adjointe au maire de la commune de Saint-Estève en charge des Affaires scolaires, participa à la remise des diplômes de passeurs de mémoire aux élèves de la classe de Mme Bonhoure en fin de session de l’après-midi.

La section du Jeu d’évasion reprendra son périple départemental de janvier à juin 2025. Les professeurs volontaires se porteront volontaires à partir de septembre auprès des services de la DSDEN.

Le Général Gilles Glin, délégué général pour les Pyrénées-Orientales, Gilles Bérard, délégué général adjoint de secteur et vice-président du comité du Fenouillèdes, Arlette Renard, déléguée générale adjointe du secteur Perpignan-Roussillon, Maïté Védis, présidente du comité de Saint Jean Pla de Corts-Céret, Michel Faure, président du comité du Conflent, Jeoffrey Favre, délégué au numérique, Jacques Bonafos, vice-président du comité de Claira, Philippe Campion du comité de Perpignan, constituaient l’équipe de mise en œuvre du jeu d’évasion du Souvenir Français.

 

Mme Arino et le Général Glin. 

Philippe Campion et son groupe.