Dan et Fred sont heureux de leur demande adressée à la mairie de Saint-Génis-des-Fontaines, l’année dernière : en effet, Dan et Fred sont les nouveaux propriétaires du tabac presse, situé route nationale, à Saint-Génis…

Nathalie Regond-Planas, maire de Saint-Génis-des-Fontaines, soucieuse de la bonne marche des commerces et de la biodiversité, s’est empressé de s’entourer de conseils afin de préserver les 116 nids d’hirondelles construits en façade de ce commerce, et de faire installer un système de planches pour récupérer les fientes des espèces protégées et préserver les clients de ce beau commerce de village.


Assistée par Françoise Bey, membre et refuge LPO (Ligue de protection des oiseaux) dans le village, Rossano Pulpito, président de la LPO66, s’est immédiatement déplacé afin de prodiguer les conseils pour l’installation de ces planches.

Jeudi prochain, le recensement de nids d’hirondelles dans le village  sera effectué pour la première fois. A cette occasion, une équipe de la LPO de la commune de Saint-Génis-des-Fontaines est mobilisée, ainsi que Thomas, Étudiant LPO66.


Charly sera à la manœuvre afin de réaliser des nichoirs artificiels pour l’hiver 2024. Ceci est un bel exemple de travail en équipe !

Les buralistes, la Municipalité, les bénévoles de la LPO66… ainsi, ils contribuent à la protection de l’espèce protégée et aussi à la biodiversité, car les hirondelles sont très utiles et se nourrissent de moustiques et d’insectes nuisibles.

Rendez vous donc jeudi prochain pour le recensement des hirondelles “type fenêtre”.

 

J.-P.B.