Communiqué de presse
“Macron président : Loi Travail, ordonnances, poursuite de l’’état d’’urgence…
DEFENDONS NOS DROITS SOCIAUX ET NOS LIBERTES ! RESISTANCE !

Après une campagne soutenue par les plus grands médias, Emmanuel Macron a été élu Président de la République. Dans la foulée, il va bénéficier d’’une Assemblée « Bleu Macron ». Il n’’est pas inutile de rappeler qu’’avec 18%
des inscrits au 1er tour à la Présidentielle et à peine 16% au 1er tour ‘des législatives – et avec un taux record d’’abstention et de bulletins blancs ou nuls – cette élection n’’est pas un plébiscite à son programme de
destruction des acquis sociaux et démocratiques.

Malgré tout, Emmanuel Macron est bien déterminé à le mener sans tarder et avec brutalité, affichant y compris son intention d’utiliser le parlement comme chambre d’enregistrement pour gouverner par ordonnances afin de poursuivre la casse du Code du Travail et de la protection sociale. Poursuivre une politique de déréglementation du marché du travail ne pourra qu’’aggraver le bilan du quinquennat précédent qui a vu le développement du chômage, de la précarité, l’’explosion des inégalités sociales, et a favorisé la montée de l’’extrême droite.

A la régression sociale s’ajoute la poursuite de l’état d’urgence et des
politiques migratoires à l’encontre des réfugié(e)s.

La situation est grave, d’’autant que le FN se tient toujours en embuscade. Notre camp social a besoin d’’unité pour y faire face. C’’est pourquoi nos organisations ont décidé de publier cette déclaration commune et d’appeler à participer au rassemblement intersyndical de ce lundi 19 juin à Perpignan.

Les semaines qui viennent vont être décisives et notre mobilisation la plus unitaire et large devra être au rendez-vous et à la hauteur de l’’enjeu.

Emmanuel Macron a son calendrier de contre-réformes. Dès maintenant et ensemble, préparons la résistance ! Rien n’’est inéluctable”.