Canton 10 Perpignan v – Élections départementales : Remerciements des candidats FN/RBM

 

« Nous remercions tous les électeurs qui, le 29 mars 2015, désirant un véritable changement de politique sur notre canton et le département, ont décidé de porter leur choix sur notre binôme.

Arrivés en seconde position avec 48,29% des suffrages exprimés nous réalisons un score exceptionnel, arrivant même en tête sur la commune de Canohès avec 50,54% des voix devançant ainsi Jean-Louis Chambon, maire de cette ville !

Sur la commune de Canohès nous réalisons un gain de 432 voix au second tour, bénéficiant ainsi du report des voix de l’UMP sur le FN/ RBM !

Sur la commune de Perpignan, notre score est de 47,05%, plaçant ainsi le canton de « Perpignan V » comme ayant les meilleurs résultats dans tous les duels où le FN/ RBM était représenté !

Nous tenons à dénoncer à tous nos concitoyens le comportement lamentable des instances de la majorité UMP municipale de Perpignan qui, ayant ouvertement appelé à faire barrage au FN/ RBM a réussi dans sa bêtise à donner notre département aux socialistes, appelant même dans certains cas à voter communiste !

Leurs manœuvres sont à l’image de leur politique locale, basées sur le clientélisme, le communautarisme et le mensonge permanent, leurs électeurs devront s’en souvenir à l’avenir !

Nous donnons rendez-vous à tous nos concitoyens aux prochaines élections régionales pour lesquelles le mode de scrutin « beaucoup plus républicain » démontrera notre réelle implantation locale puisque sur l’ensemble du département des Pyrénées-Orientales nous arrivons en tête avec 64 000 voix contre 62 000 pour l’UMP/UDI et 60 000 pour le PS/PC…

En attendant cette échéance, nous continuerons à nous battre pour vous au sein du conseil municipal de Perpignan et à Canohès où nous surveillerons à la loupe les actions de monsieur Chambon ».

 

Bénédicte Marchand – Michel Guillemaud