Vœux du Maire et de son Conseil Municipal à la population

Vendredi 15 janvier 2016 à 18h15

au gymnase Thierry Gonzalvez

 

Chers Port-vendraises, chers Port-vendrais,

Mesdames, Monsieurs,

Chers amis,

Bonsoir,

 

D’abord merci à vous d’être fidèles à ce rendez-vous traditionnel des vœux. Et merci à mes collègues élus qui nous font le plaisir d’être parmi nous ce soir.

 

J’ai une pensée pour Yves Barniol le maire d’Elne qui, victime d’un accident de montagne fin 2015, ne peut pas être avec nous ce soir. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

 

Je tiens aussi à remercier de venir encore participer à l’ouverture de la nouvelle année portvendraise les représentants des autorités religieux, militaires et civiles.

 

Je suis pour ma part soulagé de laisser derrière nous une année 2015 particulièrement marquée en son début comme à sa fin par des évènements tragiques qui ont endeuillés Paris et le cœur des Français à deux reprises.

 

C’est pourquoi je souhaite ouvrir 2016 sous le signe de l’espérance pour que la paix et la prospérité nous reviennent. Pour cela dans le cadre des menaces terroristes nous devons faire preuve, à notre échelle locale, de détermination en mettant tout en œuvre pour préserver notre mode de vie. A ce sujet, nous avons mis en place un dispositif de vidéoprotection, qui aujourd’hui s’avère efficace. Nous vous l’avions promis au cours de la campagne pour les municipales 2014 et nous avons honoré en priorité cet engagement. Nous avons renforcé les moyens de notre police municipale en les équipant d’armes à feu et surtout en leur faisant suivre les formations nécessaires pour assurer votre protection. Tout cela parce que votre sécurité est pour nous fondamentale.

 

Je veux exprimer ici toute ma reconnaissance envers les professionnels qui nous entourent, notamment les gendarmes et les pompiers : les gendarmes sous l’autorité du Lieutenant Delannoy et de l’Adjudant-chef Breuillet qui travaillent en étroite collaboration avec notre police municipale et créent les conditions de sécurité dans notre cité ; les services de secours et d’incendie sous la direction du Lieutenant Marie-Aude Martin et du Lieutenant Grégory Koral oeuvrent sans faille pour porter assistance à toutes les victimes d’accident de malaises, etc.. je n’oublie pas les gendarmes maritimes, les douaniers, les gardes côtes, les équipes du canot de sauvetage et de la capitainerie du port, et les pilotes : tous ces services nous sont extrêmement  précieux et nous nous devions de rendre hommage à leur dévouement ici ce soir.

 

Je n’omets pas de citer Gilbert Lavillegrand pour qui nous allons organiser la manifestation qui convient à l’occasion de son départ à la retraite pour le remercier de son parcours exemplaire de pompier volontaire au service de la population.

 

 

Je profite de la présence de Monsieur Michel Moly pour remercier le Conseil Départemental de sa contribution au financement de la restauration de la goélette Miguel Caldentey classée Monument Historique car si les villes d’Argelès et Port-Vendres y contribuent à hauteur de 10 000 € par an, le Conseil Départemental, lui, verse 15 000 € par an.

 

Nos actions se sont poursuivies tout le long de l’année 2015 dans le domaine de l’environnement et dans beaucoup d’autres domaines et je tiens à ce titre à féliciter :

 

– les élus et l’équipe du personnel qui ont permis à Port-Vendres d’obtenir la reconnaissance nationale de l’Agenda 21. Une reconnaissance bien méritée qui récompense trois ans de travail continu. 2 communes ont été retenues dans le département, celles de Torreilles et la nôtre.

Je tiens à féliciter également

        celles et ceux qui s’impliquent dans la vie communale au travers d’associations nombreuses et très actives à Port-Vendres,

        tous les acteurs économiques qui contribuent malgré la crise à préserver le maximum d’emploi dans notre chère commune

        les lauréats des balcons fleuris qui se dépensent sans compter pour embellir notre ville,

 

– le personnel du CCAS qui exerce un métier difficile, un métier noble au service des personnes fragilisées par la solitude, la maladie, le handicap,

– les élus municipaux, dont ceux de l’opposition, qui confortent les délibérations de notre Conseil Municipal prises à l’unanimité

– et enfin le personnel municipal, car si les élus ont la responsabilité de décider des actions et projets, c’est bien le personnel municipal dans son ensemble qui les mène à terme sous la responsabilité et le contrôle du directeur général des services.

 

Jugez-en vous-même d’après tous les travaux qui ont été réalisés sur la seule année 2015, comme vous venez d’en voir certains sur le diaporama :

 

        la réhabilitation du Boulevard du 8 mai,

        la route stratégique qui protègera désormais des intempéries les voies situées en contrebas, notamment le Boulevard des Evadés,

        la réhabilitation du Square Henri Bes,

        la création de la voie d’accès de la nouvelle gendarmerie, les travaux dans nos écoles primaires, au cimetière, et côté sportif sur nos cours de tennis municipaux. Les travaux au Dôme, au Centre Culturel, au Ciné-théâtre le Vauban, à l’Office de Tourisme et à la Mairie.

 

Nous allons poursuivre et apporter le même soin

– à la réfection des places Bélieu et de la Citre, avec la mise en place de fontaines et peintures en trompe l’oeil,

– à la construction d’une maison de santé,

– d’une médiathèque

– et d’un lieu de restauration scolaire pour nos enfants du primaire dans l’enceinte même de l’école afin de leur éviter d’en sortir pour prendre les repas servis jusqu’à présent au collège ainsi ils n’auront plus à affronter les intempéries et la circulation.

– La concrétisation du schéma d’aménagement de la plage Bernadi est sur la bonne voie.

 

Nous continuerons à répondre à vos attentes via les délégués de quartier qui nous transmettent les souhaits de la population, parmi lesquels figurent au premier rang  l’amplification de la campagne sur la propreté de Port-Vendres, avec l’accent mis sur les déjections canines et la réalisation à la Poste, quai Forgas, d’un accès pour les personnes à mobilité réduite.

 

J’ajouterai qu’a été mis en œuvre le Plan Communal de Sauvegarde qui vous a été présenté en réunion publique fin novembre. Il permet de prévenir la population en cas de risques majeurs grâce à un système de téléalerte. Je vous rappelle qu’il est important que vous vous inscriviez sur le site internet de la ville pour faire partie du réseau d’alerte, un dispositif complet qui est une première dans le Département avec celui d’Argelès.

 

Les animations en 2015 ont été riches en qualité à la mesure de celles qui sont devenues de grands classiques à Port-Vendres : les Fêtes catalanes, de la St Jean, de la St Pierre, le 14 juillet, Port-Vendres Plage, le Festival Hisse et Ho, les Nuits Musicales du Dôme, auxquels s’ajoutent cette année entre autres sur le port, Port-Vendres et ses voiles, au Vauban, Port-Vendres fait son Festival, le concert de Nicolas Peyrac, le premier Festival de films de court-métrages Ciné Ma Vénus, et les nombreuses expositions que le Dôme a abrite.

 

Et enfin le village de Noël sur la place de la Castellane avec son marché et ses attractions pour nos enfants, et l’ensemble des animations de Noël.

 

Mais la grande nouveauté de l’année 2015 nous a été offerte par la loi NOTRe portant nouvelle organisation territoriale de la République.

 

Je vous avoue que lorsqu’en août 2015 nous avons eu confirmation avec mon équipe que ce texte allait offrir la possibilité à notre ville de solliciter le transfert de la propriété et de la gestion du port aujourd’hui départemental, j’ai ressenti un grand bonheur. La ville a perdu son port en 1969, il y a de cela 45 ans. Enfin s’ouvre une porte que nous pensions définitivement fermée.

 

C’est pourquoi je vous ai écrit et réunis pour vous expliquer qu’on ne pouvait absolument pas laisser passer cette opportunité. Vous avez répondu présents en grand nombre et je vous en remercie.

 

S’il est une affaire d’une importance vitale en 2016, dont l’enjeu est primordial pour l’avenir de notre commune, c’est bien de ce dossier dont il s’agit. Il sera notre objectif prioritaire et va nous mobiliser entièrement. Notre motivation est totale et collective car je sais que vous serez derrière nous pour appuyer notre démarche devant le Préfet de Région.

Chers Port-vendraises, chers Port-vendrais, je sais que je peux compter sur vous. Aidez-nous à gagner ce combat du port.

 

Vous avez compris que notre vœu le plus cher pour 2016 est que Port-Vendres récupère son port : l’eau et la terre c’est-à-dire tout le plan d’eau et le foncier qui l’entoure. Pas un mètre carré ne doit manquer dans nos revendications et enfin Port-Vendres redeviendra Port-Vendres.

 

Avant de terminer, je veux vous parler de la bonne santé financière de notre commune. A l’heure où d’autres communes plus importantes que la notre, connaissent de sérieuses difficultés pour équilibrer leur budget, il faut se féliciter de nos résultats qui nous autorisent à poursuivre nos investissements sans augmenter les taux de nos impôts communaux, et ceci malgré la diminution très forte des dotations de gestion de l’Etat.

 

Cette situation place notre ville sur une trajectoire favorable pour son avenir, et la fait figurer au rang des villes les moins endettées et les mieux gérées de notre département.

 

Mais si nous sommes là ce soir, mes chers amis, c’est à l’occasion de la nouvelle année 2016 pour laquelle je vous formule mes vœux les meilleurs de santé, de bonheur, de réussite dans vos projets. J’ai en même temps une pensée toute particulière pour les plus démunis, pour ceux qui souffrent de solitude, ceux qui sont confrontés à la maladie et ceux qui sont dans une situation de handicap, sans oublier les familles de ceux qui nous quitté au cours de l’année 2015, parmi lesquelles figurent celle du Caporal Patricia Filippi des sapeurs pompiers volontaires du Boulou, victime du devoir dans l’incendie survenu à Cerbère, celle de Manu Lopez ancien agent municipal et celle de notre regretté conseiller municipal Armand Estrada. Nous ne les oublions pas.

 

Mais nos pensées ne s’arrêtent pas là, elles vont aussi vers le régiment que Port-Vendres parraine, le 5e Régiment d’Hélicoptères de Combat de Pau dont les militaires sont déployés sur les différents théâtres d’opérations pour défendre notre pays.

 

Il me reste, mes chers amis, à vous souhaiter une excellente soirée, qui je sais sera riche en échanges, en amitié, et en convivialité, et à toutes et à tous je vous dis « Feliç any nou i per molts anys ».

***