Au petit-matin, dans la célèbre allée piétonne Jules-Aroles… la commerçant n’en peut plus !

 

Les commerçants du centre-plage d’Argelès-sur-Mer, remercient « nos » vacanciers du mois d’août pour le respect de notre station balnéaire…

 

Et ce n’est pas tout : depuis le début du mois, celles et ceux qui ont pros l’habitude d’aller faire un plouf matinal (aux environs de 7-8H 30), décrivent des abords et accès de plage littéralement apocalyptiques, souillés par des débris de bouteilles de verre, des boîtes à pizza, des canettes en aluminium, etc.-etc.

Mais ce n’est pas tout. On ne « nous » dit pas tout, surtout dans les colonnes et sur les réseaux sociaux chargés de diffuser la propagande municipale.

Samedi soir, avant-hier, vers 20H, à deux pas du centre commercial Costa Blanca (situé dans le secteur de la Plage nordà), un campement sauvage de camping-car s’est installé sous une poignée de pins géants, autour d’un barbecue… Vers 22H, il y a eu un baston général sur le parking central des Platanes pour une place de stationnement ! Vers 23H – 23H 30, un camion « de livraison » – sans doute du shit et de la beuh, c’est du pareil au même, à cette heure-là ? – s’est imposé à la circulation en double-file, sans être aucunement inquiété, créant une gêne considérable et dangereuse. Pourtant, il y avait une « estafette » de la PM à une cinquantaine de mètres de là…

Bref, c’est bien connu, toutes les heures il se passe quelque chose à Argelès-sur-Mer ! Mais de ces choses-là, on s’en passerait bien volontiers.

Avec l’arrivée des « Aoûtiens », les incivilités se multiplient, les incidents également. Chaque année, chaque été, c’est la même rengaine.