(Communiqué)

 

 

-« Les groupes d’action La France Insoumise / Nupes de Céret soutiennent le personnel de la Maison Sociale du Vallespir qui dénonce le manque de moyens humains nécessaires à la protection de l’enfance. La situation est tellement dégradée que beaucoup de travailleurs sociaux sont épuisés ou déjà en arrêt, accentuant toujours plus les difficultés de prise en charge des enfants.
La présidente du Département* et le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales sont au courant depuis fort longtemps des carences engendrées. Malgré les graves dysfonctionnements vécus par le personnel, malgré les remontés aux directions, rien ne bouge. Or il y a urgence ! Les situations de souffrance constatées sur le terrain et non prises en charge s’apparentent à de la maltraitance et non-assistance à personnes en danger.
A l’heure où le département soutient un projet routier « de l’ancien monde » dans le Vallespir au coût exorbitant de plus de trente millions, l’urgence voudrait que cet argent soit affecté à d’autres priorités, nombreuses dans notre département telles que, à titre d’exemples, l’aide à l’enfance, le logement social etc.
Seule La France Insoumise / Nupes, en rupture avec « l’ancien monde» porte avec son programme partagé des solutions pérennes écologiques, sociales et démocratiques au seul service de l’intérêt général ».

 

Catherine David et Jérôme Pous, animateurs groupes d’action LFI à Céret

 

*NDLR. Hermeline Malherbe (PS).