(Vu sur la Toile)

 

« T’es une merde » : Cyril Hanouna clash un député français dans TPMP et crée la polémique
(Source AFP et RTL INFO)

 

Invité en plateau, Louis Boyard, député de La France Insoumise (LFi) depuis juin et ancien chroniqueur de l’émission, a accusé les « cinq personnes les plus riches » de France d’« appauvrir l’Afrique ». Il a cité le milliardaire Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Canal+, auquel appartient C8.
« Bolloré t’a donné de l’argent puisque t’étais chroniqueur ici (et) ça te dérangeait pas », a répliqué Cyril Hanouna, en reprochant au député d’avoir voulu « faire un coup d’éclat ».

Le ton est vite monté : « Je m’en bats les couilles que tu sois élu », a lancé Cyril Hanouna à son invité.
« T’es un irresponsable Cyril, tu fais du mal à la France, tu fais monter le racisme et on a même pas le droit de critiquer Bolloré sur ta chaîne », a estimé M. Boyard.
« Moi je fais mon métier, je divertis les gens tous les soirs et je leur parle d’actualité. Toi t’es une merde », a renchéri l’animateur, après avoir traité le député d’« abruti », de « bouffon » et de « tocard ». M. Boyard est parti sous les huées du public.

« Cette séquence (…) est bien la preuve que sur TPMP (Touche pas à mon poste) on peut tout dire, et inviter tout le monde », a ensuite twitté M. Hanouna.
Pour le spécialiste en communication politique Philippe Moreau-Chevrolet, interrogé par l’AFP, l’incident est « symptomatique d’une très grande violence vis-à-vis du politique ».
Pour autant, il existe « une hypocrisie du milieu politique » envers M. Hanouna, relève M. Moreau-Chevrolet, scénariste en 2020 de la BD « Le président », dans laquelle il imaginait l’animateur en candidat à l’élection présidentielle.

Cyril Hanouna se retrouve à nouveau au centre d’une polémique, trois semaines après ses propos contestés sur la justice et l’affaire Lola.

 

« Gravissime »

 

« Ce qui s’est passé sur (l’émission) +Touche pas à mon poste+ est gravissime (…) Nous saisissons l’Arcom », a réagi jeudi soir sur Twitter la présidente des députés LFI Mathilde Panot. « Nous sommes saisis et nous allons examiner la séquence au regard des obligations de l’éditeur », a confirmé vendredi le gendarme de l’audiovisuel à l’AFP, sans préciser si la saisine émanait de LFI ou de téléspectateurs.

« Nous ne ferons aucun commentaire, ni C8 ni Cyril Hanouna », a indiqué la chaîne C8 à l’AFP.
L’algarade d’une dizaine de minutes a eu lieu lors d’une séquence consacrée au bateau de migrants Ocean Viking.

(Sources AFP & RTL Info)