Assignée en justice par le syndicat des copropriétaires du parking du Môle (Port-Argelès), la Municipalité d’Argelès-sur-Mer vient d’être condamnée, mais elle n’a toujours pas levé le petit doigt pour enlever le bloc de béton qui obstrue la circulation. Si le « déménagement » n’est pas rapidement effectué, cela pourrait coûter (très) cher à la commune… heu, aux contribuables !