Les aides à domicile jouent un rôle crucial sur la commune de Saint-Estève en offrant des services essentiels aux personnes qui en ont besoin. Cependant, leur travail peut être exigeant et demander des efforts physiques importants. C’est pourquoi le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) met en en place des actions visant à améliorer les conditions de travail des aides à domicile

 

Ce mois-ci, la municipalité a doté le service de quatre vélos à assistance électrique afin d’améliorer les conditions de travail et faciliter les déplacements dans la commune. Cette initiative a plusieurs bienfaits, à la fois sur l’environnement avec la diminution de la pollution mais également sur la santé des utilisatrices.

C’est pour les accompagner dans cette évolution que le CCAS a mis en place des ateliers les lundi 26 et mardi 27 février avec la Police Municipale visant à les sensibiliser et les former à l’utilisation des vélos électriques et ce, en toute sécurité.

D’autres initiatives ont également été mises en œuvre dernièrement telles que des ateliers bien-être, l’acquisition de l’exosquelette permettant la prévention des troubles musculo-squelettiques, l’organisation de groupes de paroles et de travail, des sorties et des avancées notables sur la reconnaissance statutaire. Depuis plus d’un an, un local avait également été mis à disposition des aides à domicile pour leur permettre de se reposer, de se restaurer et de partager des moments conviviaux entre deux interventions.

Cette dernière action éco-citoyenne souligne à nouveau l’engagement de la commune pour le bien-être de ses aides à domicile et met en avant les avancées réalisées ces derniers mois pour améliorer leurs conditions de travail et l’expérience des bénéficiaires.