(Communiqué)

 

La Fédération du PCF 66 communique : “Golf de Villeneuve-de-la-Raho… Œuvrer pour le plus large rassemblement et gagner l’abandon du projet”

 

-“La Fédération du PCF 66 est, depuis la première heure, opposée à la réalisation du golf de Villeneuve-de-la-Raho, une ineptie au regard de la sécheresse qui sévit dans le département. Elle s’oppose tout aussi fermement à la réalisation de 600 logements qui, avec seulement 150 logements sociaux, ne correspond pas aux besoins de la population.

La mobilisation qui doit se poursuivre exige le plus large rassemblement possible de tous les opposants.

Sur le plan des institutions le positionnement très clair du Conseil Départemental des P-O contre le projet de golf est un atout pour s’opposer à la mise en œuvre du projet.

De ce point de vue, la mise en cause du Département dans un appel à manifester lancé par le Collectif pour la préservation de l’eau dans les Pyrénées-Orientales apparaît inapproprié. Rien ne justifie les accusations « d’hypocrisie » et de « mensonge » dont les élus de la majorité départementale sont aujourd’hui la cible.

L’accusation est d’autant plus injuste à l’égard de Nicolas Garcia, premier vice-président communiste du Département en charge du dossier de l’eau, un référant actif qui a été parmi les premiers à alerter sur l’appauvrissement de la ressource et l’urgence d’une gestion publique rigoureuse.

Les communistes des Pyrénées-Orientales s’étonnent en revanche que le Collectif ne sanctionne à aucun moment dans son appel la position du maire RN de Perpignan Louis Aliot qui, lui, est non seulement favorable à la création du golf mais porte aussi deux projets tout aussi anachroniques au regard des enjeux climatiques : le complexe de bureaux et de base de loisirs sur dix-huit hectares au Mas Delfau et un parc à thème au contenu improbable sur soixante hectares au Mas Bresson.

La Fédération du PCF appelle à œuvrer pour un rassemblement le plus large contre le projet de complexe golfique”.