Communiqué de presse de François Pelras, délégué du FN’66 pour l’Agriculture et la Ruralité dans les PO

« QUI EST M. BEULIN ? »

« M. Beulin est agriculteur céréalier dans le Loiret, il est  le président, le patron de la FNSEA et  également Président de la Holding SOFIPROTEAL (7 milliards de chiffre d’affaire).

Monsieur Beulin a envoyé un courrier à l’AFP mercredi 14 mai 2014 dans lequel il appelle les agriculteurs à aller voter aux Européennes et à se « mobiliser » contre les Europhobes.

Ne paniquez pas, monsieur ! Les agriculteurs ne sont plus dupes, les maraîchers, les arboriculteurs sont sacrifiés depuis des années par nos politiques de l’UMPS ainsi que par nos responsables agricoles, vos amis.

Luc Guyau en 1997 alors président de la FNSEA comme vous, adressait un courrier au président de la commission  Européenne Fernand Boden, reconnaissant que  pour des raisons politiques, l’autorisation d’importations de fruits et légumes en provenance des pays tiers bien entendu au profit des céréaliers. Seize ans après, rien n’a changé, le 2 octobre 2013 lors du salon de l’élevage à Cournon en Auvergne, vous, Monsieur Beulin, avez déclaré « le contexte du contentieux sur la filière fruits et légumes, ne doit pas freiner le développement des synergies entre le nord et le sud de la Méditerranée », encore une fois vous sacrifiez les agriculteurs du sud de la France afin d’aider les céréaliers.

Pendant toutes ces années, nous avons assisté à des milliers d’hectares de friches ainsi que des centaines de dépôts de bilan, merci messieurs !

Nos productions locales ont étés sacrifiées par le jeu d’échanges géopolitiques en envoyant du blé, du mais en Espagne, au Maghreb,  en retour ceux-ci ont envahis nos marchés traditionnels de fruits et légumes.

Les producteurs Roussillonnais ainsi que ceux du pourtour Méditerranéen ont pendant des années, dénoncés ces échanges, ils ont alerté les politiques, la FNSEA, peine perdue. Nous, les dissidents étions accusés systématiquement de populisme paysan.

Oui, Monsieur Beulin depuis le traité de Rome la puissance des lobbys n’a jamais concédé la moindre parcelle de compensation à ceux qui ont servi de monnaie d’échange dans la grande force des enjeux agroalimentaires.

Oui, votre syndicat, tous les politiques de l’UMPS ainsi que l’Europe ont trahi trop de paysans, et, vous osez encore appeler à voter pour ce système !

Monsieur Beulin vous êtes avec vos amis de l’UMPS les fossoyeurs de nos production Méditerranéennes, vous  appelez à se mobiliser contre les Europhobes, vous n’êtes plus crédible, nous ne sommes pas dupes. Votre position  peut être cache-t-elle votre volonté de vous positionner lors de prochaines élections à un poste ministériel  comme vos prédécesseurs : Guillaume, Débâtisse, Guyau, Lambert, Jacob, etc.

De votre lettre à l’AFP, je retiendrai uniquement l’appel que vous lancez aux agriculteurs afin de les faire aller voter  le 25 mai 2014.  Cependant, j’appelle tous les agriculteurs ayant souffert de l’Europe à voter pour la liste RBM-FN.

Monsieur Beulin, retournez à la gestion de votre empire, et laissez les agriculteurs patriotes voter en leur âme et conscience ».