“Encore 3 ans et demi !”

Sous ce titre, François Lietta (UMP), collaborateur du député-maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, responsable départemental des Jeunes Populaires des P-O, communique :

“Au cours de sa conférence de presse, le Président a donné le sentiment de vouloir noyer le poisson de ses problèmes personnels sous un déluge d’annonces plus ou moins contradictoires.

Ainsi, François Hollande a-t-il multiplié les renvois à des comités, conseils, observatoires ou conférences alors qu’il promettait dans le même temps à longueur de conférence de presse la simplification.

De même, François Hollande s’est-il gargarisé d’avoir enfin compris qu’il fallait baisser la dépense publique et a annoncé 50 milliards d’économies mais a été incapable de préciser comment, allant même jusqu’à annoncer de nouvelles dépenses avec la mise en place de 50 000 emplois aidés supplémentaires.

Plus fort, François Hollande a annoncé la fin des cotisations familiales pour 2017, soit 30 à 35 milliards sans même prévoir la manière de les financer, alors que l’une des premières mesures de son quinquennat a été d’abroger la loi votée sous Nicolas Sarkozy qui avait mis en place cette mesure en la finançant par la TVA anti-délocalisation.

Concernant la jeunesse, rappelez vous la promesse : “Moi, président je serai jugé sur la situation des jeunes pendant mon mandat”. 

Cette promesse qui résonne encore aux oreilles des jeunes Français comme une grave trahison a encore donné lieu à une nouvelle dérobade de François Hollande

La question lui a été posée clairement: pourquoi les jeunes Français sont tellement désespérés de leur situation qu’ils émigrent massivement ?

Sa réponse était encore une fois de mettre la poussière sous le tapis en se retranchant derrière les emplois d’avenir ou les contrats de génération, des gouttes d’eau coûteuses dans l’océan du chômage des jeunes.

Plus généralement, la politique du gouvernement est plus que jamais impopulaire ? Ses fondements sont plus que jamais rejetés et ses résultats plus que jamais calamiteux ? Mais nous sommes pourtant bel et bien à quelques semaines des élections municipales ? Qu’à cela ne tienne ! A défaut de changer vraiment de politique, annonçons-le ! A défaut d’avoir vraiment compris que les français en ont marre, faisons semblant !

La politique socialiste bat des records de chômage, d’impôts et de délinquance jamais atteints ? Justement, parlons de politique de l’offre et de “pacte de responsabilité”, bref, de tout ce qui est aux antipodes de la politique suivie par la gauche au pouvoir !

François Hollande se moque une fois de plus des français en racontant une nouvelle fable afin de gagner du temps et de limiter la casse aux municipales ? Assurément !

Si pour François Hollande, les municipales valent bien quelques mensonges de plus, ces mêmes municipales seront pour les français l’occasion de sanctionner 18 mois d’échec qu’ils ne veulent pas voir de prolonger localement dans les six années à venir !”.