C’est devant plus de 450 personnes de son comité de soutien que Thierry Del Poso, maire UMP de Saint Cyprien, a déclaré dimanche dernier lors d’une grillade militante vouloir organiser un référendum consultatif sur la réforme territoriale proposée par le Président de la République et son gouvernement.

Thierry Del Poso, par ailleurs président de la Communauté de communes Sud Roussillon, ne digère pas le charcutage de la réforme territoriale imposé par le Président de la République et de son gouvernement sans la consultation des populations locales. Il explique :

« L’irresponsabilité, la précipitation et l’ameutarisme de François Hollande sont des habitudes et des méthodes d’un autre temps. Il faut arrêter le grand féodalisme socialiste et provoquer la résistance des élus locaux. Cette nouvelle carte des régions et entre autre celle du Languedoc-Roussillon s’apparente plus à un charcutage entre copains qu’une vraie réflexion sur l’avenir de nos régions. Saint-Cyprien est le 1er Port de plaisance du département des Pyrénées Orientales, nos projets de développement sont directement liés aux dotations de la région, que vont-elles devenir ? ».

Pour le maire de Saint-Cyprien, cette réforme doit aller plus loin et aurait dû avoir le courage de passer par un référendum national. Lors du débat parlementaire sur le projet de loi de la réforme territoriale, Thierry Del Poso invite la population communale et intercommunale à s’exprimer sur un référendum consultatif à moins que cette initiative soit organisée par Hermeline Malherbe, présidente PS du Conseil Général des Pyrénées Orientales. Thierry Del Poso estime que ce débat concerne l’avenir de tous ses concitoyens du département.

La question posée est :

Etes vous favorable au rattachement de la Région Languedoc-Roussillon à la Région Midi-Pyrénées ?