Hier matin, mardi 19 juillet 2016, le groupe d’études « Quartiers anciens dégradés », présidé par le député Jacques CRESTA, a auditionné à l’Assemblée nationale plusieurs hauts représentants du Ministère de la Culture.

Messieurs Vincent BERJOT (Directeur général de la Direction générale des Patrimoines), Emmanuel ETIENNE (sous-directeur des monuments historiques), Vincent LACAILLE (chef de bureau au service de l’architecture) et François-Stéphane HAMON (conseiller parlementaire de la Ministre) ont représenté Mme la Ministre de la Culture Audrey AZOULAY, retenue en raison du Conseil des ministres exceptionnel sur la prolongation de l’état d’urgence.

Cette rencontre avec le Ministère de la Culture a permis d’aborder de nombreux sujets touchant les quartiers anciens dégradés, sous l’angle des politiques patrimoniales et de leur articulation avec les autres politiques. Le Ministère est notamment revenu sur la toute récente adoption de la loi Création, Architecture et Patrimoine qui contient une réforme des espaces protégés visant notamment à renforcer leur attractivité. Le Président Jacques CRESTA a souligné l’urgence d’avoir un traitement global et une vision transversale des problématiques touchant les quartiers anciens dégradés tels que le centre ville de Perpignan.

En parallèle des auditions du groupe d’études qu’il préside à l’Assemblée nationale, Jacques CRESTA poursuit également sa collaboration avec la mission confiée par le Premier Ministre Manuel VALLS à Yves DAUGE sur la refonte de la loi Malraux.