Lors des cérémonies officielles qui ont eu lieu, avant-hier à Perpignan, pour marquer l’Armistice du 11-Novembre 1918, Carole Delga ((PS), présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et Jean-Marc Pujol (LR/ Les Républicains), ancien maire de Perpignan, se sont littéralement jetés les bras l’un dans l’autre, une scène de ménage politique aussitôt relayée sur les réseaux sociaux qui est loin de faire l’unanimité à gauche, notamment chez les militants socialistes

“La scène est d’autant plus choquante, malaisante, a posté sur la Toile un internaute perpignanais se revendiquant de gauche, que M. Pujol est un fervent défenseur d’un ancien député “frontiste”, un certain Pierre Sergent ! En deux ans, la seule apparition de M. Pujol au conseil municipal de Perpignan a été jusqu’ici d’y venir pour rendre hommage à l’ancien député FN de Perpignan, Pierre Sergent ! Et voilà que tout-sourire Mme Delga se jette dans les bras de M. Pujol. Incroyable ! Visiblement Mme Delga est très mal renseignée sur la vie politique perpignanaise, dans son passé comme dans son présent (…)”.

Un élu socialiste des P-O n’a pas hésité non plus à qualifier la scène de “vrai crève-cœur”, affichant son écœurement, “alors que nous luttons localement contre la décision d’Aliot de donner le nom de “Pierre Sergent” à une voie publique à Perpignan et que Pujol le soutient à fond dans ce choix. Le comportement de Mme Delga est absurde, en tout cas incompréhensible pour moi qui suis un homme de gauche”.

Du côté de la fédération départementale du parti Les Républicains des P-O (LR’66), au contraire on se réjouit d’un moment qualifié de “bon coup de pub pour Pujol”, lequel demeure à ce jour, et en l’absence de personnalités émergentes à droite, le plus populaire dans les rangs perpignanais des Républicains.

A suivre.

 

L.M.

 

Lors des cérémonies commémorant l’Armistice du 11-Novembre 1918, avaznt-hier à Perpignan : Carole Delga, présidente socialiste de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée et Jean-Marc Pujol (LR/ Les Républicains), ancien maire de Perpignan et ex-président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM).