Communiqué de presse.

 

« Désormais à Brive-la-Gaillarde, la mairie a décidé que les amendes pour les déjections canines s’élèveront à 200 euros (au lieu 68euros), pour les propriétaires laissant traîner des crottes de chien.

La sanction peut paraître lourde, mais malheureusement seule une décision forte et dissuasive, peut faire évoluer les mentalités et responsabiliser les citoyens récalcitrants.
Le mouvement #Agissons ! est favorable à cette initiative et mettra tout en œuvre, humain et matériel (caméras) pour punir les propriétaires. Nous rappelons que la propreté d’une ville, est la vitrine de celle-ci, et donne le sentiment d’une commune entretenue, où il fait bon vivre.
Le Pays Catalan et Perpignan ne dérogent pas à la règle, sur le manque de civisme de certains citoyens… Excréments, décharges sauvages, jet de fast-foods… Chaque jour, les réseaux sociaux montrent l’état de certains parkings ou de nos campagnes.
Malgré les efforts de la municipalité perpignanaise, avec la mise à disposition de sacs et une trentaine de canisites, le coût de nettoyage s’élève à 650 000 euros, chaque année. Cette charge impacte directement le contribuable et se ressent forcément dans les impôts locaux.
Ce manque de respect de l’environnement, a aussi un effet néfaste sur le tourisme. Si notre territoire est associé à la saleté, certains touristes réfléchiront à deux fois, avant de venir le visiter.
Chacun doit prendre conscience de l’importance de préserver nos espaces pour le bien-être de tous ».

 

#Agissons!
www.agissons.org
agissons66@gmail.com