Me Louis Aliot (FN), tête de liste de Perpignan Ensemble, soutenue par le Rassemblement Bleu Marine (RBM), nous communique avec prière d’insérer :

« Un certain nombre d’organisations et de personnalités prennent ce matin leur plume pour insulter une formation politique qui a recueilli dimanche à Perpignan près de 35% des suffrages et qui a de bonnes chances de l’emporter au second tour.

Outre les organisations syndicales toujours plus impopulaires, les associations antiracistes subventionnées par nos impôts et quelques maires qui se sentent obligés d’aboyer avec la meute (dont certains feraient mieux de se taire tant la publication de photos avec Marine Le Pen les mettraient mal à l’aise), une personnalité se détache, l’ancien député Pierre Estève !
En inventant un propos de Jean-Marie Le Pen, absolument incroyable, mensonger et diffamatoire, il vient de franchir la ligne rouge de la connerie humaine ! Cet élu PS soutien inconditionnel de l’ancien vichyste Mitterrand (récipiendaire de la plus haute distinction des mains du maréchal Pétain, et ami de René Bousquet, l’auteur de la déportation du Vel d’Hiv) démontre son sectarisme et sa totale démagogie, prêt à tout pour salir et maintenir le petit système de privilèges UMPS des Pyrénées-Orientales !
Une plainte va être déposée ce jour et un droit de réponse envoyé au Journal local qui a publié ces propos indignes et scandaleux ! ».