Me Thierry Del Poso, le maire sortant UMP de Saint-Cyprien, a rassemblé ses troupes pour son dernier meeting avant le 1er tour des élections qui a lieu ce dimanche 23 mars 2014.
Près de 1 200 personnes – selon les organisateurs – ont assisté hier soir au meeting de campagne de Me Thierry Del Poso !
“Cette grande réunion publique était réglée comme du papier musique. Un gymnase des Capellans, à Grand Stade, aussi plein qu’à l’époque où Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, était venu le soutenir en 2009 ,suite à l’élection partielle. Des militants du comité de soutien et des Cypriannais chauds comme de la braise serrés dans la salle qui finalement s’est retrouvée trop petite, des pancartes au nom du maire sortant, des drapeaux tricolores pour l’amour de la patrie et des cornes brumes, de la musique… Une bonne demi-heure avant l’arrivée de Thierry Del Poso, c’est Stéphane Gachon, président du Comité de soutien, qui a commencé son allocution en adressant des remerciements aux militants et sympathisants du Comité de soutien qui ont œuvré au quotidien, lors de cette campagne électorale, par leur présence sur les marchés, en tractant, en faisant l’incontournable porte à porte… il les a également remercié pour la préparation de toute l’intendance annexe qui a permis à cette soirée de clôture de campagne d’être un véritable succès populaire. Puis il a appelé un par un les colistiers à rejoindre l’estrade en ayant une petite phrase, un petit mot, pour chacune et chacun, à partir de leur engagement personnel dans la campagne… En conclusion, il a déclaré : « L’engagement du Comité de soutien autour de Thierry Del Poso est une force pour cette campagne, c’est une force pour Saint-Cyprien ! ».
Puis est venu le temps de laisser la parole et les actes à Thierry Del Poso, lequel a commencé très fort : «Trois jours mes amis, trois jours, le but que nous nous sommes fixés est si proche maintenant. Là où je vois tous ceux qui sont de l’autre côté parce que ils n’ont rien fait, si ce n’est être contre nous, ils ont été pendant ces quatre ans et demi à l’opposé de tous ce que nous avons voulu faire, maintenant je les vois stresser au quotidien, je vois le poids de cette campagne qui tous les jours les écrase un peu plus. Et bien ne vous laissez pas voler par qui que ce soit, cette campagne que nous sommes en train de conduire et qui est exceptionnelle, ne vous la laissez pas approprier par qui que ce soit, elle vous appartient, vous nous accompagnez, vous en êtes des équipiers, vous en êtes des ambassadeurs, vous devez vous dire que l’on soit sur cette estrade ou dans cette salle, que cette campagne c’est la vôtre et que personne ne doit vous la voler (…). »

La réunion publique s’est terminée par la Marseillaise sur scène, les colistiers débordant d’énergie et d’enthousiasme, entraînant “un public de supporters tout acquis à la cause”…