C’est devant plus de 300 personnes que Michel Moly (PS), maire sortant, par ailleurs 1er vice-président du Conseil général des P-O, a pris la parole ce soir vendredi au centre culturel, pour la dernière réunion publique de la liste qu’il conduit, Collioure au cœur.

Après avoir rappelé sa “passion pour Collioure, ce désir que “Collioure soit toujours Collioure”… m’anime toujours avec autant de force”, Michel Moly, l’enfant du pays, a déclaré “Collioure pour moi, c’est toute ma vie, c’est ma famille, mes parents, c’est la plage, les collines, les vignes, les oliviers. Un attachement de la mémoire du cœur et de l’esprit”.

Il a évoqué son “amour immodéré” pour Collioure qui ne le quitte jamais, avant de déclarer qu’il “ne suffit pas d’aimer Collioure… Il faut aimer les colliourencques et les colliourencs” point commun entre tous les membres de la liste Collioure au cœur.

Après la présentation de ses colistiers, Michel Moly a remercié le personnel communal et son équipe sortante avec une émotion sincère dans la voix lorsqu’il évoque Brigitte Bouix emportée par la maladie…

Au terme d’une campagne “dont les maîtres mots ont été concertation, échange et écoute”, et qui a réuni près de 1 000 personnes au sein des différents ateliers thématiques, Michel Moly a laissé ses colistiers présenter plus en détail le programme de son équipe : mise en place d’un agenda 21 local, écoQuartier des arènes, coulée verte du Douy, économie sociale et solidaire…

Un programme et une action basés sur la concertation “impliquant systématiquement, à tous les niveaux, l’ensemble de la population”.

C’est un Michel Moly très combatif qui a conclu la soirée en appelant à voter pour la liste Collioure au cœur, liste qu’il est fier de conduire.