Jean Vilert entouré de membres de son équipe avait donné rendez vous aux laurentins samedi 1er février, place Pasteur.

Ce lieu, situé au cœur du vieux village, n’avait pas été choisi au hasard, puisqu’il s’agissait tout particulièrement de débattre de l’avenir de ce centre.

« Devant les inquiétudes des riverains confrontés à la perte de vie de ce centre où la plupart des habitants vivent par obligation dans des logements souvent vétustes et non par choix, Jean Vilert a développé les projets de son équipe pour redynamiser le centre ville ».

Pour rénover l’habitat du centre ville, Jean Vilert se fait fort de développer un partenariat actif avec l’Office Départemental des HLM.

Pour redynamiser le commerce de centre ville, il a notamment proposé la création d’un troisième marché, exclusivement destiné aux producteurs et artisans locaux.

Pour améliorer la propreté des rues, il a émis l’idée de créer des « canisettes ».

Pour apaiser les tensions nées de la promiscuité, il a développé son projet de créer des postes de « médiateurs » chargés de désamorcer les conflits de voisinage avant qu’ils ne dégénèrent.

La réunion s’est terminée, par le verre de l’amitié.