Un vacancier n’est pas prêt d’oublier son long séjour à Argelès-sur-Mer, plus particulièrement en hôtellerie de plein air, très exactement dans le camping municipal « Le Roussillonnais »

 

Ce vacancier, P.F. – Qui a de solides attaches familiales dans la commune -, nous livre ici une anecdote pour le moins stupéfiante, invraisemblable en tout cas, au sujet donc du camping municipal Le Roussillonnais :
-« Nous avons séjourné en famille pendant trois semaines à cheval sur les mois de juillet et d’août 2022, en camping-car dans ce camping. En regardant de plus près les tarifs du camping, je me suis aperçu qu’il y avait une différence de prix non négligeable, à la journée bien sûr, selon qu’on y séjournait en camping-car ou bien en caravane. La différence de prix est conséquente puisqu’elle est de 6€ par jour.
En toute logique, j’ai demandé le pourquoi et le comment de cette différence, il m’a été répondu « Qu’une étude scientifique avait été réalisée et qu’il s’est avéré au final que les camping-cars consomment plus que les caravanes (…) ». Edifiant !
Pour ma part, concernant mon camping-car et notre mode de vie en vacances, c’est complètement faux et injustifié, c’est surtout absurde ; d’autant plus que les caravaniers c’est bien connu sont davantage équipés en électro-ménager, notamment – type frigo, machine à glaçons, micro-ondes, etc.-etc. -, et surtout les camping-cars sont évidemment plus autonomes.
Reste que ces 6 € par jour, et à moins de consommer des dizaines de KW heures et de mètres cubes d’eau/ jour, ça ne passe pas : rien ne peut justifier une telle différence de tarifs. A ce stade, cela ressemble étrangement à une sorte de discrimination ».

La preuve en image…