Actuellement responsable de l’accueil périscolaire communautaire de l’école élémentaire Molière, à Argelès-sur-Mer, Thomas Couanard vient de lancer une activité de photographe via Facebook. Un premier événement est programmé ce samedi 3 décembre…

-« J’ai découvert la photographie il y a huit années, en même temps que les beautés des Pyrénées-Orientales, département où je m’installais » relate ce Picard d’origine ayant posé ses valises à Argelès-sur-Mer. S’en suivent des cours de photographie puis un shooting (séance avec modèle) avec des amis. Le premier pas – le plus dur – est franchi malgré les doutes et ce foutu sentiment d’illégitimité qui, presque une décennie plus tard, colle toujours à l’esprit de Thomas. « Je suis très critique envers moi-même et mon travail » analyse-t-il. Croyons-le.

« Je veux rendre encore plus beau un mariage »

Même s’il se dit ouvert à tous les projets, notre personnage met une priorité sur les portraits, les anniversaires et surtout les mariages. « Je suis un amoureux de l’Amour et j’ai envie de rendre encore plus belles ces journées si particulières. J’en savoure chaque moment, je traverse les émotions des mariés pour mieux les retranscrire. Je travaille sur le bel aspect de l’événement, avec beaucoup de sourires et de jeux de lumière. »

Bienveillance et écoute caractérisent son travail. « Je conseille mais je n’impose rien. Par ailleurs, dans les portraits, ma seconde passion, je privilégie les poses naturelles. Je souhaite que les photographies restent authentiques, retranscrivent l’émotion que je voulais capturer. »

« ThomArgentique »

Pour graver dans le marbre du temps ces heureux épisodes, Thomas a choisi l’argentique à une époque où celui-ci courbe l’échine face au numérique. Sauf chez les vrais passionnés du Troisième Art (arts visuels dont la photographie). « Acheter les pellicules, apprécier le grain de la photo, prendre du plaisir à déclencher puis ne pas voir la photographie dans l’immédiat contribuent au charme de l’argentique. »

« Le Mystère » : un groupe de partage

La dernière initiative en date de Thomas remonte à quelques jours à peine. Il s’agit de la création de « Le Mystère », un groupe sur Facebook« Celui-ci propose l’organisation de rencontres et de discussions autour de la photographie, la mise en place de sorties collectives pour aller shooter ensemble. Des partages de connaissances sur la retouche sont également envisagés. » « Le Mystère » est ouvert à tous. « Professionnels, amateurs, simples curieux de tout âge sont les bienvenus. L’objectif est de nous rencontrer physiquement et de partager un vrai moment lors d’une sortie thématique. Un exemple : Aujourd’hui j’aimerais aller faire des photos à la foire de Perpignan, qui veux venir avec moi ? » Enfin, dernier point mais certainement le plus important : la bienveillance reste de mise. « Chacun apporte ses idées et son vécu mais sans jamais juger ce que peux réaliser l’autre. Bien sûr, des conseils seront échangés, mais dans un respect mutuel. »

Un premier rendez-vous le samedi 3 décembre

Ce samedi, vous pouvez venir passer un moment convivial au Chaudron (Cabestany) : l’occasion pour chacun de se présenter et découvrir les univers photographiques des autres participants. Vous pouvez amener votre appareil si vous le désirez, ou bien venir juste par curiosité. Thomas vous accueillera de 14H à 18H, quelques minutes ou heures, selon vos disponibilités. On vous attend.

En savoir plus sur le travail de Thomas et sur Le Mystère

https://thomargentique.wordpress.com

Facebook : ThomArgentique ; Le Mystère

Instagram : @thom.cnd