https://www.humanite.fr/politique/extreme-droite/pyrenees-atlantiques-louis-aliot-rn-devient-conseiller-departemental-773445

 

Ce n’est pas nouveau, et le célèbre quotidien communiste national L’Humanité n’est hélas pas le seul « à être à l’Ouest », à faire l’erreur, à savoir confondre notre département des Pyrénées-Orientales (66) avec celui des Pyrénées-Atlantiques (64), situé à l’autre bout de la chaîne des Pyrénées. En même temps, nous savons tous que la géographie n’est pas le point fort des Français.

Gageons que le N°2 du Département66, Nicolas Garcia (PCF’66), maire d’Elne, aura passer un coup de fil pour faire corriger l’erreur.

En attendant, il y a urgence à renommer notre département « Pyrénées-Méditerranée », comme l’ont déjà fait de nombreuses institutions et structures locales, car imaginons un seul instant si notre territoire était rebaptisé « Pyrénées Catalanes »… il y aurait alors toutes les chances pour que dans les médias, géographiquement et stratégiquement parlant nous soyons baladés entre Saragosse et Tarragone en Espagne !

Pour revenir à Louis Aliot, rassurons ses électrices et électeurs, c’est bien à Perpignan (et non à Pau), dans l’hémicycle du Conseil Départemental des P-O, qu’il fera son entrée ; il y sera d’ailleurs accueilli le premier, même s’il est le dernier à avoir été élu, appel par ordre alphabétique oblige ! Vous parlez là d’un pied-de-nez supplémentaire… à la présidence du Département66.

 

L.M.