“Au moins huit personnes ont été tuées lors de la répression des manifestations qui se multiplient en Iran après la mort d’une jeune femme arrêtée par la police des mœurs, selon un nouveau bilan de ce mercredi 21 septembre 2022. Ces manifestations nocturnes se sont propagées dans la République islamique depuis l’annonce de la mort de Mahsa Amini vendredi, jusqu’à la ville sainte de Qom, cité natale du guide suprême iranien Ali Khamenei, qui s’est exprimé mercredi lors d’un événement à Téhéran sans mentionner de manifestations dans le pays. (…)”. (Source France Info)