Comme depuis vingt et un an, en sautant l’année COVID, l’association « Latour au Fil des Ans », en ce samedi 9 décembre 2023, est venu régaler les Tourils de clichés d’un autre âge. Répondant toujours présents à cette invite, les administrés du village du Fenouillèdes, niché sur les bords de l’Agly, sont venus, une fois de plus nombreux. Passionnés de l’histoire de leur village, chacun a pu retrouver un parent, un ami parfois oublié

 

 

Cette année, était un peu particulière. L’exposition sise à l’espace culturel Pierre Casenove, accueillait deux personnages du terroir : Maurice Séguié et Jean Rifa. Le premier, est bien connu pour ces photos, si expressives, qu’elles amènent toujours une certaine sérénité, mais aussi un peu de nostalgie du temps qui passe.

Le second, Jean Rifa, toujours bon pied bon œil, ne lasse jamais avec les histoires de nos villages du Roussillon qu’il connaît si bien.

 

Evelyne, Patricia et Latour au fil des Ans

 

Elles sont les chevilles ouvrières de cette association qui ne compte pas moins de 120 adhérents. Pour une population d’environ 1 040 habitants, elle est la plus représentative, même si des voisins sont venus renforcer les rangs.

Encore une fois, nous constatons que les associations font vivre nos villages et en sont les âmes vivantes. En cela, Marc Carles, le maire du village, ne s’y trompe pas. Il est toujours présent auprès de ses administrés pour prodiguer un mot agréable et courtois, sans se démunir de sa bonhomie naturelle.

Il montre ainsi que ceux qui donnent de leur temps pour faire vivre la cité, peuvent compter sur lui. C’est si rare en ces temps, de trouver l’encouragement nécessaire pour continuer d’avancer au service des autres finalement.

 

Deux personnages du terroir

 

Comme déjà exprimé, Maurice et Jean étaient présents cette année. Maurice, réside à Montner, le village voisin.

Plus alerte, il a sillonné nos campagnes pour immortaliser, grâce à son appareil photo toujours en bandoulière, des moments précieux de notre ruralité. Là, le cliché d’un paysage de neige, d’un entassement de bouteilles vides givrées au moment du soleil levant, faisant vibrer notre imagination poétique. Et encore, les ceps de vigne, alignés à l’infini, montant jusqu’au ciel, rejoignant les contreforts du Canigou sacré.

Jean, originaire de Latour-de-France, est bien connu dans notre département pour ses chroniques de presse et de radio. Auteur-conférencier, il se dit passeur d’histoire. La musique est une de ses passions. Dernièrement, il dirigeait les Musiciens de Rivesaltes aux Dômes de cette même ville.

Une photo le représentant sur un cliché de l’exposition, est significative de ses passions futures. C’était en 1938 !

 

Tout a une fin !

 

Comme de bien entendu, la soirée devait se terminer par un agréable apéritif ou les conversations pouvaient se poursuivre. Une nouvelle réussite pour Evelyne et Patricia. Une fin de journée empreinte de convivialité, du meilleur esprit d’amitié en cette fin 2023.

Que rêver de mieux ? Ainsi, un nouvel album-photo sera édité avec tous les clichés exposés pour cette 21e édition 2023.

Un dernier mot pour souhaiter bon vent à l’association Latour au Fil des Ans et en espérant l’année prochaine.

Joseph Jourda