(Communiqué)

 

 

Dimanche 12 juin, Sébastien Cazenove s’est qualifié pour le second tour des élections législatives et remercie l’ensemble des électeurs et des nombreux soutiens témoignés

 

-« La journée du mardi 14 juin fut placée sous le signe des interviews et du débat avec l’opposition. Le candidat a exprimé sur les différents médias locaux – France Bleu, France 3 Occitanie et L’Indépendant -, son bilan de député, les ambitions et projets qu’il porterait pour la 4e circonscription des Pyrénées-Orientales dans la perspective de sa réélection dimanche.
Mercredi 15 juin matin, le candidat s’est rendu sur le marché d’Argelès-sur-Mer avec son équipe de campagne pour sensibiliser les citoyens sur l’importance de se rendre aux urnes dimanche pour voir notamment le projet du Président réélu s’appliquer jusque sur le territoire.
En fin d’après-midi, Sébastien Cazenove a participé, sur invitation des membres du Conseil de l’Agriculture Française (CAF) des Pyrénées-Orientales, à un Grand Oral des candidats qualifiés au second tour durant lequel il s’est exprimé sur les sujets du foncier agricole, du renouvellement des générations, de la transmission, de la gestion de l’eau et de l’agribashing.
Jeudi 16 juin matin, les militants ont échangé sur le marché du Boulou avec les citoyens pour défendre le programme de la majorité présidentielle.

 

Marie Costa, maire d’Amélie-les-Bains-Palalda est descendue au Boulou, hier soir, pour soutenir le candidat-député sortant Sébastien Cazenove

Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer et président de la communauté de communes Albères – Côte Vermeille – Illibéris (CC-ACVI), était également présent, hier soir au Boulou, aux côtés du candida-député Sébastien Cazenove

Fidèle parmi les plus fidèles aux côtés du député sortant Sébastien Cazenove (Ensemble ! LaREM) : Yves Porteix, maire emblématique de Sorède.

 

Le soir, au Boulou (photos ci-dessus), Sébastien Cazenove et sa suppléante Laurence Muguet, ont organisé un Grand Rassemblement Républicain, invitant l’ensemble des électeurs et des élus de la circonscription à défendre collectivement les valeurs de la République face à l’opposition de l’extrême droite. L’ultime réunion publique du binôme a rassemblé une centaine de personnes, dont de nombreux élus du territoire, de toutes sensibilités politiques, en soutien au candidat.

 


Vendredi 17 juin matin, sur le marché d’Elne (photo ci-dessus), Sébastien Cazenove et les militants ont défendu, une dernière fois le programme national et local du candidat, avant le choix décisif qu’auront à effectuer les électeurs ce dimanche.
Sébastien Cazenove a aussi reçu le soutien de nombreux maires de la circonscription qui souhaitent continuer à travailler avec un député qui pourra défendre leur dossier à Paris. Voter RN ce n’est pas punir Macron, c’est punir les maires et les habitants des communes dont les projets ne seront plus portés ».