(Communiqué)

 

Préfecture, Perpignan.- Prolongation de la zone de contrôle temporaire dans les Pyrénées-Orientales suite à deux nouveaux cadavres d’oiseaux sauvages confirmés positifs. Suite à l’identification d’un premier cas d’influenza aviaire sur un cadavre de pélican trouvé le 4 novembre 2022 sur la commune de Sigean, la surveillance des mortalités des oiseaux sauvages a été renforcée.

Deux cadavres d’oiseaux sauvages (une mouette rieuse et un choucas), ont été découverts sur cette même commune du département de l’Aude les 14 et 15 novembre et viennent d’être diagnostiqués positifs à cette maladie. Ces nouveaux cas justifient la plus grande vigilance sur la surveillance des oiseaux ainsi que le respect strict des mesures de biosécurité prescrites chez les détenteurs de volailles, professionnels comme particuliers, dans le cadre de l’arrêté préfectoral définissant une zone de contrôle temporaire sur quatre  communes du département (https://www.pyrenees-orientales.gouv.fr/Publications/Le-recueil-des-actes-administratifs/Annee-2022 – recueil spécial 20221110-03).

 

-Durée des mesures :
La levée de cette zone réglementée, qui ne peut intervenir qu’après un délai de vingt-et-un jours minimum après la dernière mortalité positive constatée, est donc reportée, jusqu’au 6 décembre 2022. Les mesures et vigilance à avoir dans la zone réglementée s’appliquent donc à ce jour jusqu’à cette date, et se superposent à la réglementation nationale.

 

-Mesures mises en place :
A l’intérieur de cette zone, diverses mesures sont déployées afin de protéger les élevages de volailles d’une potentielle contamination par la faune sauvage, notamment un renforcement des mesures de biosécurité (mise à l’abri), une surveillance renforcée des élevages (analyses de laboratoires) et une adaptation des activités cynégétiques (gibier à plumes et appelants).
Pour de plus amples informations sur les mesures de biosécurité, vous pouvez utilement vous
référer au site : https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-les-mesures-de-biosecurite-pour-les-operateurs-professionnels-et-les-particuliers
Les services départementaux seront amenés à réaliser des contrôles de la bonne application de ces mesures obligatoires. En cas de non-respect, des poursuites pourront être engagées, sans préjudice d’une réduction des indemnisations en cas de foyer.

 

-Surveillance dans la faune sauvage
Toute mortalité d’oiseaux sauvages dans cette zone, sans cause évidente, doit être signalée à :
– la fédération départementale des chasseurs des Pyrénées-Orientales au numéro suivant : 04 68 08 21 41
– l’antenne départementale de l’Office français de la biodiversité au numéro suivant : 04 68 53 01 81

 

-Situation sanitaire nationale
Par ailleurs, dans un contexte national marqué par une augmentation du nombre de foyers et une activité migratoire d’oiseaux sauvages, la France a relevé son niveau de risque à 3 élevé 4 depuis le 8 novembre 2022 (https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046542255).
Cette décision nécessite le renforcement des mesures de prévention sur la totalité du territoire français.

 

-RAPPEL : la consommation de viande, de foie gras et d’œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’Homme.
Le service Santé, protection animale et environnement de la DDPP reste à votre disposition pour
toute question : ddpp-spae@pyrenees-orientales.gouv.fr.
En savoir plus
Point de situation national à jour sur : https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-la-situation-en-france