-“A Corneilla-del-Vercol, les élus minoritaires ne sont « pas invités, pas bienvenus ». Avant-hier, lundi 12 décembre, Christophe Manas*, notre maire et “son équipe” ont organisé la traditionnelle soirée des vœux aux employés municipaux

C’est au travers d’un carton d’invitation qu’il a annoncé l’événement, en omettant volontairement d’inclure dans sa distribution les quatre élus minoritaires de la commune.
Désireux de participer à ce moment festif, et en toute légitimité, nos quatre élus ont rejoint la salle des fêtes pour participer à ce moment convivial auprès des employés qui s’attellent toute l’année au bien-être des Corneillanaises et Corneillanais.
A son arrivée, M. Manas s’est empressé d’indiquer directement aux élus de l’Opposition qu’ils n’étaient pas invités, pas les bienvenus et qu’il souhaitait qu’ils quittent les lieux. Forts de leur légitimité d’élus ces derniers ont refusé et ont tout de même participé à la soirée malgré les propos illégitimes tenus par M. Manas à leur encontre.
A noter que lors de cette soirée, seuls les colistiers de M. Manas ont distribué les cadeaux aux agents présents. Aucun élu de l’Opposition n’a été sollicité pour ce geste récompensant nos agents municipaux.
Drôle de situation qu’ont vécu ces élus pour un moment qui se voulait convivial et festif !
Décidément, à Corneilla-del-Vercol, il n’est pas de bon ton de tenir tête à M. le maire.
Il reste à espérer que cette situation ubuesque n’a pas provoqué de gêne auprès de ses colistiers et des agents présents. Les élus minoritaires tiennent à leur réitérer leurs meilleurs vœux, et à les remercier pour leur travail au quotidien.
A chaque manifestation, ils continueront, invités ou pas, à être présents pour leur témoigner leur soutien et leur satisfaction.
Joyeuses fêtes de Noël à toutes et tous”.

Les élus d’Ensemble pour Corneilla-del-Vercol

 

*Christophe Manas (PS), maire de Corneilla-del-Vercol, conseiller régional.