Collioure obtient le label national des « Petites Cités de Caractère » (sur la droite, le cadre est intitulé Point2vue oeuvre de l’artiste @Marc-André2Figueres)

 

Le 2 juillet 2021, le Conseil d’Administration des Petites Cités de Caractère a entériné l’avis favorable pris à l’unanimité de ses dix-sept membres, le 27 mai dernier par la Commission Nationale d’homologation de la candidature

 

Désormais, Collioure devient membre à part entière du réseau national, ce qui est une première dans le département des Pyrénées Orientales.

Cette décision est l’aboutissement d’un processus engagé par la nouvelle équipe municipale et ce, dès son élection en mars 2020. Elle constitue une seconde naissance de la démarche entreprise et une validation du caractère global et cohérent du projet politique voulu par la municipalité pour la « Cité des peintres ».

A la différence d’autres candidatures, il ne s’agissait pas pour la cité catalane d’obtenir un gain de notoriété qui lui est acquise (trois millions de visiteurs annuels). D’une certaine manière, Collioure est trop connue, si on réduit la connaissance à une vision superficielle de carte postale (Collioure = clocher). En revanche, le village de Collioure est méconnu dans son historicité profonde et sa singularité. Il est donc nécessaire de la rendre lisible, intelligible et compréhensible dans son évolution intercellulaire.

C’est pour restituer à Collioure une identité qui a été fortement érodée, que la commune a candidaté à l’obtention de la marque « Petite Cité de Caractère », dont le réseau peut nous aider par des échanges de bonnes pratiques entre commune à fort potentiel touristique.

« Devenir « Petite Cité de Caractère » est une reconnaissance, et une récompense pour la volonté publique exprimée dans les faits par un projet structurant centré sur le mieux vivre ensemble », souligne Guy Llobet, maire de Collioure, vice-président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris. « C’est aussi un moyen officiel de se projeter vers l’avenir en se fondant sur une richesse patrimoniale (religieuse, civile, militaire, artistique), architecturale et paysagère d’exception, sans oublier le patrimoine maritime et gastronomique (vignes, anchois). La marque « Petites Cités de Caractère » peut nous aider à trouver un équilibre entre un tourisme socialement acceptable pour les résidents, et un tourisme durable dans ses impacts économiques et environnementaux ».

L’adhésion au réseau suppose en contrepartie, une série d’engagements de la commune, notamment à entretenir, restaurer et valoriser les patrimoines, à embellir et requalifier les espaces publics conformément aux exigences du site, à mieux accueillir le public, ainsi qu’à encourager la participation citoyenne et bien évidemment à prendre part à la vie du réseau.

Le réseau Petites cités de caractères né au milieu des années 70 compte à ce jour près de deux cents cités au niveau national dont dix dans la région Occitanie.