Le Castillet, véritable institution perpignanaise, qui a fêté ses 100 ans de cinéma à Perpignan en 2011, est comme un vieux monsieur que l’on vénère et respecte. Il fait partie du patrimoine catalan.
Trois ans après, la nouvelle génération portée par le dynamique et talentueux Jacques Font – aucun lien de parenté ni de près ni de loin avec l’autre Jacques Font, président de l’UPE’66 – fait briller Perpignan en décrochant vendredi soir le César du Meilleur Film Etranger, pour la co-production du film « Alabama Monroe » avec son associé Jean-Philippe Julia.
La rédaction d’Ouillade présente ses sincères félicitations à ces dynamiques entrepreneurs du monde du Cinéma qui font briller le ciel du Pays catalan !