Décidément, l’enseigne Ikea ne cesse de se balader – ou plutôt d’être baladée – un peu partout sur l’axe Barcelone/ Montpellier, où elle est déjà implantée.

Il y a quelques mois d’ici, certains médias nous annonçaient l’ouverture d’un grand magasin Ikea à Gérone, après avoir abandonné l’idée de venir à Perpignan. Plus récemment, à l’issue d’un conseil d’agglo de PMCA (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération), des élus locaux sortaient du chapeau le nom de la commune de Rivesaltes, au nord de ladite agglo, pour accueillir Ikea… Et voilà qu’aujourd’hui on apprend par une indiscrétion que des contacts seraient en cours entre le n° 1 du mobilier et de la décoration en France et la commune de Claira.

Cette information reste officieuse certes, mais à y regarder de plus près elle est absolument crédible.

En effet, le géant scandinave de l’ameublement, après les échecs successifs à Biarritz (Pays basque) et en Avignon de centres commerciaux venus se greffer après coup à son enseigne, privilégierait désormais des implantations dans des zones commerciales déjà équipées de galeries marchandes (comme c’est le cas justement à Montpellier et Barcelone).

Dans cette perspective, le site économique de « Carrefour/ Claira » apparaitrait comme le plus accueillant pour séduire la direction d’Ikea-France qui chercherait toujours à s’établir quelque part entre Gérone et Narbonne.

Il faut savoir également que construire un magasin Ikea seul, c’est une superficie de 12 000 à 15 000 m2 qui est nécessaire, alors que Ikea + une galerie marchande ce ne sont pas moins de 35 hectares qu’il faut capter. Au point de vue environnemental, par les temps qui courent cela n’est plus « politiquement correct ».

Affaire à suivre… Pourvu que les Andorrans ne viennent pas y mettre leur grain de sel !