Lundi dernier, dans les locaux perpignanais de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI’66), Assossa, Maître Nganga au sein des rites traditionnels du Bwiti (intimement liés à la nature), issu de l’ethnie Puvi de la forêt primaire du Gabon, répondait à l’invitation des élus consulaires et chefs d’entreprises emmenés par Bernard Fourcade, président de la CCI’66, pour participer à une conférence inédite organisée par le journaliste Jocelin Morisson, rédacteur-en-chef de la revue Natives

C’est sur le thème du « Dialogue avec la nature, la voix des peuples racines » qu’avait été fixé ce rendez-vous très suivi.

Devant un public particulièrement captif et passionné, Assossa a partagé sa vision du monde, « considérant toutes les formes de vies comme sacrées pour maintenir l’équilibre du Cosmos ».

Pour commencer la conférence, Maître Nganga a fait brûler de l’encens… pour chasser les mauvais esprits !

 

Maître Nganga en pleine discussion avec Laurent Gauze, vice-président de la CCI’66

Assossa, Maître Nganga.