Des nichoirs pour les chauves-souris type « pipistrelle » ont été posé sur les arbres sains afin de les conserver sur le site avant hibernation.
Une étude sur site en soirée, menée par la Ligue de Protection des Oiseaux des Pyrénées-Orientales (LPO’66) et deux groupes d’étudiants de l’Université Perpignan Via Domitia (l’UPVD) – Master Biodiversité, Écologie, Évolution durable, parcours Biodiversité et Développement durable et Licence professionnelle : gestion et Aménagement des espaces et des ressources -, avait permis de recenser plus de six chauve-souris pipistrelles, un couple de tourterelles turques et son petit, ainsi qu’une Sérotine commune, espèce Lucifuge, un Murin Daubenton et une chouette hulotte.
Le Délégué de la LPO’66, Rossano Pulpito, a pu conseiller les équipes techniques de la mairie afin de préserver ces espèces.
Hier, mercredi 2 novembre 2022, nous avons pu constater que les travaux étaient pratiquement terminés ainsi que les nouvelles plantations. Tout est désormais fin prêt, en temps et en heure, avant la rentrée scolaire des vacances de la Toussaint…
Jean-Pierre Batlle

 

On la surnomme « la mineuse du platane ». Il s’agit de minuscules papillons de la famille des gracillariidae, une famille d’insectes de l’ordre des lépidoptères… De l’avis de la LPO’66, ces petits monstres risquent fort de causer beaucoup de dégâts à nos platanes. (photos @Céline Athiel – services techniques municipaux Ville de Perpignan)