Le journal L’Indépendant, comme à son habitude, a voulu analyser les causes du vote RN (Rassemblement National), et ce en faisant appel à de soi-disant experts politologues locaux…

Le résultat, édifiant, pour ne pas dire hallucinant, a suscité nombre de réactions parmi les contributeurs d’Ouillade.eu, dont celle-ci qui a plus particulièrement retenu l’attention de la rédaction :

 

-« Ces experts considèrent que les questions d’immobilier en seraient le fondement. Les jeunes locaux ne peuvent ni acquérir un logement ni construire une villa en raison des prix.
Ceux-ci étant poussés à la hausse par la venue de nouveaux habitants ayant un revenu relativement élevé ou ayant un capital suite à la vente de leur résidence principale, en région parisienne par exemple.

Je suis très sceptique sur cette analyse d’abord parce que les jeunes en question se sont massivement abstenus.

Ensuite, ce problème immobilier se trouve dans d’autres régions sans que cela conduise à un votre RN.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, par exemple, et notamment, la situation est bien pire que chez nous. Là-bas, on y approche des prix « région parisienne ».
De nombreux reportages dans les journaux TV ont relaté ce problème pour les jeunes salariés dans ce département du « 64 ».

Alors, j’ai regardé les résultats des dernières élections législatives. Quatre circonscriptions comme ici, dans les P-O. Résultats :

– Un élu DVG (David Habib), dans la 3e circonscription des P-A.
– Un élu NUPES (Inaki Echaniz), dans la 4e circonscription des P-A.
– Quatre élus de la Majorité présidentielle (Ensemble! ex-LaREM) : Josy Poueyto (dans la 1re circonscription des P-A.) ; Jean-Paul Mattei (2e circonscription) ; Florence Lasserre (5e circonscription) ; et Vincent Bru (dans la 6e circonscription).

Et aucun candidat RN au deuxième tour…

Je pense que les politologues de L’Indépendant devraient réviser leurs analyses… ».

…Voire se recycler, il est encore temps pour cela !