Ce vendredi 2 mars 2012, à 8h 17, Me Louis Aliot, numéro 2 du Front national (FN) et candidat sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales, à confirmé que la candidate à l’Elysée du FN, Marine Le Pen, n’avait toujours pas les 500 signatures pour se présenter.
Selon lui, Marine Le Pen aurait à ce jour 452 promesses de parrainage, une vingtaine d’élus s’étant récusés au tout-dernier moment à cause de diverses pressions (familiales, professionnelles, sociales ou économiques).
Mais Me Louis Aliot est apparu plutôt confiant « car il reste encore quinze jours avant la clôture des parrainages » et leur validation par le Conseil constitutionnel.