COMMUNIQUE DE MICHEL PY

SOUTIEN AUX FORCES DE L’ORDRE ET FERMETE FACE AU TERRORISME

 

“24 heures après l’attaque terroriste ayant décimé la rédaction de Charlie Hebdo et tué deux policiers, un autre drame vient s’ajouter aujourd’hui à ces tristes événements. C’est avec une immense peine et une vive indignation que j’ai appris la mort ce matin d’une policière municipale, suite à une fusillade ayant éclaté à Montrouge au sud de Paris. Celle-ci était encore en stage de formation, et a succombé après avoir été frappée dans le dos. A l’heure actuelle, nous ne savons pas encore si cette fusillade était en lien ou non avec l’attentat d’hier.

Ma première pensée va d’abord à la famille de cette jeune femme, à qui je tiens à exprimer toute ma compassion.  Je veux également exprimer tout mon soutien à l’ensemble des forces de l’ordre, particulièrement éprouvées depuis deux jours, et qui payent de leur vie l’exercice de leurs nobles missions.

J’appelle enfin solennellement l’Etat et l’ensemble des pouvoirs publics à prendre toute la mesure des tragiques événements qui secouent notre pays. Aucune option ne doit être écartée afin de rétablir l’ordre républicain. Le recours à une législation spéciale et coercitive doit être envisagé pour ceux qui se sont rendus à l’étranger s’entrainer à des actes terroristes : de simples condamnations ne suffisent pas, des mesures de sûreté s’imposent à leur encontre tant qu’ils n’offrent pas toutes les garanties suffisantes pour être réinsérés dans notre société sans menacer la sécurité de l’ensemble de nos concitoyens.  Face aux idéaux de terreur véhiculés par ces assassins, notre liberté et nos valeurs républicaines ne doivent souffrir  d’aucune concession”.