(Vu sur la Toile)

 

“Je dis ce que j’ai à dire” : Pierre Perret réagit à la polémique sur sa dernière chanson
(Article de Melissa Theo • Rédaction du magazine Voici)

 

Voici.- Près de quatre jours après avoir sorti Paris Saccagé, son dernier titre, c’est dans une interview accordée à BFMTV que Pierre Perret répond à la polémique dont il est la cible.

Depuis plusieurs semaines déjà, le sujet de la réforme des retraites fait réagir les Français. Parmi ces derniers figurent de nombreux influenceurs, mais aussi Pierre Perret, qui fait son grand retour sur le devant de la scène. Dans sa nouvelle musique intitulée Paris saccagé, le chanteur âgé de 88 ans s’offusque de l’état actuel de la capitale. “Dans Paris, Paris dégoûtant. Seuls les rats sont contents. Ils savent qu’ici les végans pas idiots. Les nourrissent qu’avec du bio. Pour traverser les tranchées les travaux. C’est pire que le col de Roncevaux. Les déjections qui fleurissent les trottoirs. Décorent ce grand dépotoir”, y déclare l’artiste.

Une nouvelle œuvre qui, semble-t-il, plaît particulièrement à ses fans puisque l’artiste a dépassé le million de vues pour son clip diffusé sur Youtube, et ce, en seulement quatre jours. Néanmoins, Pierre Perret ne fait pas que des heureux avec sa nouvelle chanson. “Comme quoi les retraites tardives n’ont pas que du bon…”, “Je n’écoute, je bloque ta daube ! (…) Quelle honte ! Passer de Lili à ça ! C’est suite à quoi ? Un contrôle fiscal ?”, peut-on lire en réaction sur Instagram.

 

Pierre Perret répond à ses détracteurs : “Au moins je dis ce que j’ai à dire”

Visiblement au courant de la polémique provoquée par son nouveau titre, Pierre Perret l’assure : il assume l’intégralité de ses propos. C’est du moins ce qu’il a affirmé dans une récente interview accordée à BFMTV. “Ce qui m’amuse, c’est que j’entends tout comme ‘Oh, il tourne au vieux con’. Au vieux, c’est sûr, au con je n’en sais rien. Mais si c’est réellement tourné au vieux con, bien voilà : Je suis un vieux con. Au moins je dis ce que j’ai à dire”, a-t-il fièrement confié auprès de nos confrères. Preuve que ses musiques sont bel et bien un moyen d’exprimer ses opinions.