(Communiqué)
-« Le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales a approuvé la renationalisation du Revenu de Solidarité Active (RSA), le 28 février. Le RSA est un bouclier contre la grande pauvreté pour les personnes sans ressources. Notre département a été choisi comme territoire d’expérimentation de gestion du RSA au niveau national, ce qui met fin à l’anomalie consistant à faire financer la solidarité nationale par le contribuable départemental. Cette décision cruciale pour notre territoire était demandée depuis de nombreuses années. Nous devons cette possibilité à notre Premier Ministre, Jean Castex, qui connaît parfaitement les réalités sociales et économiques de notre département. La nationalisation du RSA permettra une gestion plus équilibrée et plus cohérente de ce grand outil de nos politiques sociales. Une meilleure utilisation de ces moyens favorisera une insertion plus forte dans le monde du travail et le retour vers l’emploi, ce qui contribuera à l’équilibre de nombreuses familles. Ne l’oublions pas, seule une politique d’insertion dynamique, rétablissant la valeur travail, permettra de rendre leur dignité aux 23 000 bénéficiaires du RSA dans notre département. Le RSA bien géré peut favoriser ce retour au travail ».

 

Romain Grau (LaREM/ La République En Marche), député de la 1re circonscription des P-O, conseiller départemental