sdr

 

L’Intersyndicale du Lycée Maillol de Perpignan se félicite que la principale revendication concernant la Vie scolaire ait été en partie satisfaite pour cette rentrée scolaire de septembre 2018.

« C’est ainsi qu’un poste de CPE (Conseiller Principal d’Education) stagiaire a été attribué au Lycée Maillol, portant à quatre le nombre de CPE présents dans l’établissement pour l’année 2018 / 2019.

Pour autant, l’Intersyndicale reste vigilante. Le poste de stagiaire CPE reste une solution provisoire, signifiant que la mobilisation doit s’effectuer dès à présent pour la (déjà) prochaine rentrée de septembre 2019… L’Intersyndicale demande l’affectation d’un poste de CPE titulaire pérenne : c’est dans les prochains mois qu’une telle décision peut et doit être prise.
L’Intersyndicale n’oublie pas également la sous-dotation manifeste en personnels de toutes catégories (vie scolaire, administratifs, agents de service et d’entretien, cellule informatique etc.).

A l’occasion de la venue de Madame le Recteur au Lycée Maillol en ce vendredi de pré-rentrée, l’Intersyndicale a pu avoir un échange informel républicain, courtois et argumenté. Un cahier de revendications lui a été alors directement remis.
Il lui a été rappelé que la non prise en compte de la spécificité de l’établissement, notamment en termes de catégories socio-professionnelles, ne permettrait pas de répondre sur la durée aux exigences d’un service public digne de ce nom. Les bons résultats, signalés spontanément lors de la discussion par Madame le Recteur, obtenus grâce à l’implication des personnels, ne pourront pas masquer indéfiniment une réalité de plus en plus dégradée ».