Lundi dernier, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Perpignan organisait sa rentrée solennelle.

Mme la présidente, comme M. le procureur de la République ont rappelé l’exigence de renforcer les moyens de cette juridiction, tant en ce qui concerne les magistrats qu’en ce qui concerne les personnels de greffe.

Parmi les nombreuses personnalités présentes, autorités judiciaires, militaires, religieuses, consulaires et élus, citons : les députés Laurence GAYTE et Romain GRAU, le préfet Philippe VIGNES, le 1er adjoint du maire de Perpignan, Me Pierre PARRAT, le maire de Céret Alain TORRENT

A été rappelée également “l’importance de la rénovation et l’agrandissement du palais de justice”, souligne le député de la 1ère circonscription des P-O, Romain GRAU (LREM/ La République En Marche!). Je me suis impliqué sur ce dossier dès le début de mon mandat. Il est essentiel pour l’exercice de la justice à Perpignan mais aussi pour la vie du centre ville. Ce seront à la fois des investissements embellissant toujours davantage notre magnifique cœur de ville mais aussi re-centralisant les emplois permettant de toujours mieux « nourrir » ce coeur de ville. Cette audience a été pour moi aussi l’occasion de constater le sens du devoir des magistrats à Perpignan, ce que Madame la présidente a appelé « le miracle perpignanais ».