Des nouvelles du «Wagon de Dali», antenne mobile de la gare de Perpignan

 

Après une remise en forme dans les ateliers des établissements Raymondis, à Perpignan-Rivesaltes, le célèbre «Wagon de Dali» repart en campagne.

Ce mercredi 25 juin 2014, le fourgon-modèle utilisé en 1965 par Salvador Dali pour peindre son tableau emblématique «Le Mystique de la Gare de Perpignan» a  été transféré dans la station auvergnate du Mont-Dore (63240) pour servir de «think tank» (laboratoire d’idées) au collectif «Masters de l’Art fantastique», issu du mouvement «Les Héritiers de Dali». Le transport sera assuré par camion-grue de la compagnie Padrosa de Figuères (Espagne).

Pour le 50e anniversaire de la création du tableau «Le Mystique de la Gare de Perpignan», des commémorations significatives se préparent d’ores et déjà dans les Pyrénées Orientales. Le gérant bénévole du «Wagon» (l’auteur dalinien Roger Erasmy) est en négociations très avancées avec la station de Font-Romeu pour juillet 2015 (*) et avec la ville de Perpignan pour le mois d’août 2015 (*), pour organiser un fabuleux été dalinien 2015 !

(*) A noter que Gala et Salvador Dali ont séjourné en 1939 à Font-Romeu (au Grand Hôtel). Quant au tableau ferroviaire de la Gare (illustré par le «wagon-modèle»), il fut le fruit d’un voyage historique de Dali, organisé le 27 août 1965 à Perpignan avec le soutien du journal l’Indépendant du Midi et de l’ORTF (télévision nationale). En 1965, l’événement a connu une résonnance planétaire. En 2015, il faudra se souvenir du passage médiatique du génial peintre-visionnaire de Figuères, qui reste le bienfaiteur alchimique de «Perpignan-la-Catalane» !