C’est le samedi 24 février qu’Ansigna’muse a tenu, comme tous les ans à la même époque, son assemblée générale à la salle G. Barbaza. Toujours le même enthousiasme, toujours la même volonté opiniâtre d’œuvrer pour le patrimoine du village qui est aussi celui du département, du pays. Voilà bien les gages de la réussite réunis pour avancer dans la promotion et dans la défense de notre bien commun

 

C’est Lyliane Cardona, la présidente, qui devait comme il se doit, introduire la réunion en évoquant la disparition du regretté Yvan Biet. Elle devait en prélude, remercier l’assistance, les bénévoles répondants présents aux diverses initiatives proposées et s’investissant, chacun à son rythme. Elle ne manquait pas non plus, de louer l’investissement des élus dont Lola Beuze présente à cette initiative.

D’autres élus étant excusés dont Charles Chivilo et notre ami Pierre Estève toujours aussi proche du terrain, devaient également être dans la pensée de Lyliane. Eliane Jarycki, Conseillère Régionale, Joël Filhol, de la fondation du patrimoine 66, Paul Estienne, de la fondation de la sauvegarde de l’Art Français, mission du patrimoine, n’ont pas pu également être présents et ont apporté tout leur soutien.

 

 

Un budget adopté à l’unanimité

 

 

Nadine Dumas, la trésorière, succédant à Lyliane, devait présenter le budget finalisé de 2023. La présentation devait être faite à l’aide d’un diaporama montrant les deux tableaux : recettes et dépenses. Elle devait également montrer l’implication financière du Département et de la Région. Le budget devait être voté à l’unanimité.

Dans la même présentation, devait suivre le rôle de la presse dans l’implication de la sauvegarde du patrimoine. Il devait être ainsi montré l’implication importante de cette dernière, dans la réussite des objectifs fixés. C’est avec plaisir que nous avons constaté l’appréciation portée sur notre site.

Par la suite, dans son intervention, Roland Salguero devait montrer la stratégie des datations effectuées sur l’aqueduc et les thèses novatrices impulsées par le CNRS.

 

 

Bilan et perspectives des animations

 

 

Après le bilan des animations de l’année écoulée avec entre autres la soirée avec Cantichorus qui reverse « le chapeau » à l’association, les « Copains de Brassens », le week-end du patrimoine, la cérémonie de la remise du chèque de 300 000 euros de la mission Berne et ceci au pied de l’aqueduc pour n’en citer que quelques-unes tant elles sont nombreuses, vint le temps des perspectives en préparation pour l’année présente.

C’est ainsi que Lyliane devait présenter « Nunc est visitadum », « C’est maintenant qu’il faut visiter », du groupe DésX. Le moment venu, nous aurons l’occasion de présenter cette animation.

Ainsi sont avancées les « Balades en Terres d’Artistes » pour les 4 et 5 mai prochains en partenariat avec l’ADAB (association de développement des abords du barrage de l’Agly).

Le 13 juin, les « Copains de Brassens » seront de retour. Cela reste à définir avec la municipalité.

En septembre, 21 et 22, auront lieu les journées du patrimoine. En octobre, « Le Théâtre Occitan » viendra présenter sa nouvelle pièce : « Cigalet ».

En novembre, une nouvelle fois, Henri Jonca, conférencier, viendra nous entretenir sur la vie du Général Dugommier.

Comme tous les présents ont pu le constater, le calendrier est bien rempli et certainement d’autres animations viendront d’ici là, compléter le tableau.

Pleine réussite pour 2024 à l’association Ansigna’muse et aux élus qui ne manqueront pas de suivre avec le plus grand intérêt l’évolution du programme avec toujours la même motivation : la protection de notre patrimoine.

Joseph Jourda