(Communiqué)

 

-« L’Union Populaire / La France Insoumise apporte son soutien à la journée internationale des travailleurs du 1° mai dans les Pyrénées-Orientales initiée par les syndicats. Elle appelle à en faire une journée de mobilisation pour défendre des revendications dont la mise en place est nécessaire pour faire face aux urgences sociales, démocratiques et écologiques.
Ces revendications sont contenues dans le programme « L’Avenir en commun » porté à la présidentielle par Jean-Luc Mélenchon. Elles serviront de socle pour la campagne des législatives qui s’annonce. L’objectif est clair : élire Jean-Luc Mélenchon Premier Ministre en lui donnant une majorité de députés afin de lui permettre de réaliser ce programme.
Il s’agit s’assurer, entre autres, le SMIC à 1 400 euros nets, la retraite à 60 ans, le blocage des prix des produits de première nécessité, la mise en place d’une Constituante pour une 6° République avec le référendum d’initiative citoyenne, la bifurcation écologique et la règle verte, l’amnistie des gilets jaunes, des militants du climat et de l’environnement et bien sûr des camarades syndicalistes, l’abrogation des lois El Khomri et des ordonnances Pénicaud, l’évolution des pensions de retraites tenant compte de l’inflation, quatorze tranches d’impôts pur plus de justice fiscale.
Pour cela, il nous faut ensemble réussir ce 1° mai pour montrer la vigueur des revendications populaires ».