(Communiqué)

 

-« La France Insoumise/ NUPES est venue apporter son soutien aux salariés de GRDF (Gaz Réseau Distribution France) en grève reconductible depuis presque trois semaines, et plus particulièrement à ceux du site de Perpignan en grève à 100%

Leurs revendications sont totalement légitimes. Alors que le groupe ENGIE a versé cette année 2 400 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires, dont un quart réalisé par sa filiale GRDF, les projets d’augmentation ne correspondent pas du tout à l’ampleur des bénéfices réalisés grâce à l’implication et au dévouement des salariés ni aux besoins supplémentaires occasionnés par l’inflation. Le choix a été fait de prioriser quasi exclusivement les appétits financiers des actionnaires. Donner satisfaction aux revendications des salariés ne GRDF ne représenterait que seize à dix-huit millions d’euros, sans commune mesure donc par rapport à l’ensemble des dividendes versés.
La France Insoumise/ NUPES apportera son soutien de diverses manières à la lutte des salariés de GRDF. Elle appelle à participer au rassemblement organisé par la CGT FNME 66 lundi 28 novembre devant la Préfecture de Perpignan à 14H. Elle lance une campagne de dons financiers en soutien aux grévistes fortement impactés par ce mouvement visant à défendre un service public du gaz. Elle sollicitera les députés LFI/ NUPES afin de porter sur la place publique et au plus niveau de l’Etat ce combat méritoire au service de l’intérêt général.
Plus que jamais, pleine et entière solidarité avec les gaziers de GRDF !

Francis Daspe et Florent Idrac, animateurs de groupes d’action La France Insoumise / NUPES