En effet, trop rare pour ne pas être souligné : dans un courrier daté du 25 octobre 2022, signé de Louis Aliot, maire de Perpignan et vice-président du Rassemblement National (RN), et adressé au P-DG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, concernant la réduction de TGV sur la ligne Perpignan-Barcelone, le 1er magistrat exprime : « La SNCF est un acteur important de l’aménagement de nos territoire. La ville de Perpignan et sa communauté d’agglomération se sont impliquées fortement et ont accompagné la nouvelle ligne Perpignan-Barcelone par la création d’un nouveau quartier d’affaires, d’une gare TGV à dimension internationale, et d’un quartier résidentiel. Ce travail de concert réalisé entre nos prédécesseurs, Jean-Paul Alduy et Guillaume Pepy, poursuivait l’ambition donnée par la France, l’Espagne et l’Europe de voir ce projet aboutir (…) ».

En cliquant sur le lien ci-dessous, accédez à l’intégralité de la lettre de Louis Aliot :

Courrier-Louis-Aliot-à-lattention-du-Président-directeur-général-SNCF