Mardi 13 septembre 2022, lors de la prochaine séance publique du conseil municipal qu’il préside, Jean-Paul Billés, 73 ans, cadre en retraite, « remuant, imprévisible et stoïque à la fois maire de Pézilla-la-Rivière » (définit ainsi par certains élus), par ailleurs conseiller communautaire délégué au sein de la métropole Perpignan-Méditerranée (PMM) – catalaniste assumé et que l’on dit proche des milieux indépendantistes -, souhaite délibérer sur l’utilisation de la langue catalane lors des débats et délibérations en conseil municipal ; au même titre que l’a déjà fait avec force d’âme et conviction la municipalité communiste d’Elne, pionnière dans la démarche sur le sol roussillonnais, avec l’indifférence de l’ancien préfet des P-O.

A suivre.